CRIAVS Rhône-Alpes

Région Rhône-Alpes
Responsable : Dr Sabine MOUCHET-MAGES

LOGO CRIAVS RA.jpg    

Présentation

La dimension épidémiologique des violences sexuelles, en termes de conséquences, à courte, moyenne, longue et très longue échéance (effet transgénérationnel), en fait un véritable phénomène de Santé Publique. Tous les âges de la vie sont concernés, aucune spécificité (sexe, handicap, femmes enceintes), aucun espace public (lieu public, travail, institution de soins) ou privé (famille, couple) ne protègent de possibles agressions sexuelles. Cette réalité a induit, dès le milieu des années 1980, un intérêt accru sur les soins à porter aux auteurs de ces violences. Cela d´autant plus que, durant ces mêmes années, la population carcérale a connu une augmentation sans précédent des sujets auteurs de violences sexuelles (AVS), qui constitue actuellement 17% de la population incarcérée.
Les diverses études concernant ces sujets indiquent que, contrairement à une opinion communément répandue, et cela même dans les services de santé, ces sujets peuvent, sous certaines conditions, être accessibles à un soin psychique. Ce soin nécessite alors une approche pluridisciplinaire du phénomène et demande un travail interdisciplinaire où les sphères de la Santé, de la Justice et de l´accompagnement social travaillent ensemble. Aussi, lorsqu´un sujet est régulièrement pris en charge par une équipe spécialisée assurant ces liaisons de coopération interdisciplinaire, le sujet auteur de violences sexuelles connaît un apaisement interne, le risque de récidive est plus faible, la prévention en est accrue et, sur un plan citoyen, la sécurité s´en trouve améliorée.

Face à un tel phénomène, les pouvoirs publics ont décidé de mettre à disposition des intervenants, que ce soient les professionnels de la santé, les professionnels de la justice, les professionnels de l´accompagnement social, ou les acteurs de la prévention, une unité ressource pouvant les aider dans l´exercice de leurs missions auprès des auteurs de violence sexuelle.
 

Missions

Monté en groupement coopératif sanitaire (GCS), le CRIAVS Rhône-Alpes a pour objet l’aide aux traitements des auteurs de violences sexuelles qui s’organise selon les sept missions suivantes :

  • Formation : impulser la formation initiale des futurs professionnels de la Santé (médecins, psychologues, infirmiers) et du champ social (travailleurs sociaux, éducateurs) pour constituer un vivier de professionnels locaux spécialisés et développer la formation continue des professionnels déjà en place
  •  Recherche : Colliger les projets en élaboration dans l’inter région et initier le développement de recherches et de réflexions sur l’amélioration des traitements et suivis des auteurs de  violences sexuelles ainsi que sur leur évaluation.
  •  Animation de réseau : Initier et animer, dans chaque « unité géographique » de l’inter région, un réseau Santé - Justice et un réseau de soins.
  • Espace expert : Fournir aux différents professionnels un appui de qualité pour résoudre les difficultés inhérentes à la pratique clinique avec les auteurs de violences sexuelles (supervision, aide à la solution des problèmes, évaluation des stratégies de soins, formalisation et diffusion de « bonnes » pratiques communément partageables)
  •  Prévention : Participer au développement des principes et des actions de prévention de niveau primaire, secondaire et tertiaire.
  •  Accompagnement des soins aux mineurs : Organiser l’accompagnement des soins des adolescents auteurs de violences sexuelles dans leurs particularités, grâce à une mission transversale spécifique.
  •  Centre documentaire : Établir et mettre à disposition des professionnels, et pour partie du public, des bases de données documentaires pertinentes et régulièrement mise à jour.

Icon Plaquette du CRIAVS Rhône-Alpes (740,6 Kio)